Tate Modern-Londres

Coup de cœur muséal de 2011! Où tous mes cours en histoire de l’art défilent sous mes yeux…

L’ampleur de ce musée consacré à l’art moderne et contemporain est phénoménale. Ouvert depuis 2000, il abrite une ancienne centrale électrique abandonnée et couvre tous les courants artistiques du 20e siècle. À couper le souffle, je vous le jure.

L’entrée se trouve dans la salle des turbines et accueille des installations grandioses. Lors de ma visite, l’artiste chinois Ai Weiwei y présentait Sunflower Seeds, une œuvre composée d’une centaine de millions de graines de tournesols en porcelaine. Elles ont toutes été faites, une par une, à la main par une centaine d’artisans chinois. Présentement, l’artiste contestataire est emprisonné par les autorités chinoises, dans une vaste campagne visant à empêcher des activistes de militer pour la démocratie et la liberté d’expression.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce que j’aime également de l’endroit est la disposition des œuvres dans l’espace. J’ai toujours été pour un accrochage structuré mais pas nécessaire linéaire et unique. Le Tate réussit avec brio à ce niveau. Il y a un contraste intéressant : exposer des tableaux du 20e siècle mais selon un accrochage au temps des Salons de l’Académie royale des beaux-arts. Une raison de ne plus savoir où donner de la tête!

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Textile. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s