Arnolfini-Bristol

La voyez-vous? Elle est au fond complètement…

Lors de ma première visite à Bristol, il y a 8 ans, la galerie d’art contemporain Arnolfini était fermée pour rénovation. D’où j’habite présentement (Bath), il est facile de s’y rendre pour la journée. Une visite à cette galerie s’impose à chaque fois. Du 19 février au 25 avril 2011, l’artiste allemande Cosima von Bonin occupait les 4 espaces du Arnolfini. Multidisciplinaire, elle combine entre autre la culture pop et l’artisanat (textile).

Les thèmes de la fatigue et de la paresse sont traités par de véritables structures à grande échelle, plusieurs accompagnées de trames sonores:

  • plaque tournante présentant diverses créations composées de bois, tissus, acier et lampes fluorescentes
  • des huttes en bois et en broche à poule où juchaient des lapins géants dont le mot sloth (paresse) était brodé
  • Un poussin (toujours géant) sur une fusée (tout aussi géante)
  • des tapisseries

Les gens juge le mot artisanat. Moi-même n’aime pas l’utiliser car il semble qu’il y ait beaucoup de trop de «quétainerie» dans le domaine. Mais il y a exceptions à toutes les règles. Et il y a quand même le mot ART dans artisanat. Le textile est un médium comme un autre et vaut vraiment la peine de s’y attarder.

La prise de photographies n’était pas permise, je n’ai donc pas de références visuelles à vous offrir. Cosima von Bonin n’a pas de site internet non plus, mais des exemples de son travail se trouvent ici.

En revanche, je peux simplement vous dire que Bristol est une ville extrêmement vivante au point de vue culturel. Point de départ de plusieurs groupes musicaux  ayant influencé la scène électronique (Roni Size, Portishead, Massive Attack), il y réside également une scène artistique très forte, surtout au niveau du street art (Banksy par exemple), que j’adore et qui embellit les villes. Voilà ce qui manque à Bath…

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Exposition, Street art, Textile. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Arnolfini-Bristol

  1. BriTextiles dit :

    Et je vous promets que le prochain article sera consacré au Fashion Museum! J’attends une autorisation de publication de photographies. Cheers!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s