Fashion and Textile Museum, Londres

Toujours dans ma quête de voir des expositions consacrées aux collections textiles, je me suis rendue  (contre mon gré car je ne faisais que me promener) au Fashion and Textile Museum de Londres. Je les avais d’ailleurs contacté pour mon stage mais le Fashion Museum a été plus rapide!

Donc, j’ai pu y découvrir le travail de Sue Timney et de sa compagnie de design Timney-Fowler, dans le petit espace consacré aux expositions.

Le nom ne me disait rien en particulier, mais en visitant l’exposition les designs m’étaient plutôt familiers. La mise en scène reflètait l’image du travail de Timney-Fowler, c’est-à-dire très chargée visuellement. Personnellement, j’y serais allée à plus petite dose pour laisser les œuvres parler d’elles-mêmes.

Ensuite, j’ai été quelque peu étonnée par le mode d’accrochage des chemisiers et plus loin des carrés de soie (collabo avec Linda McCartney). Attention, c’est ici que mon esprit critique de technicienne en muséologie prend le dessus. Les vêtements reposaient simplement sur un cintre, comme s’ils sortaient du garde-robe. Choix du designer d’exposition, certes. Production à grande échelle et par conséquent plus ou moins de soucis afin de bien supporter les pièces, peut-être.

Les carrés de soie ne tenaient qu’à un fil (c’est le cas de le dire!). Ils étaient cousus par le haut seulement sur un autre morceau de tissu. Je ne veux pas juger, mais je me questionne beaucoup sur les choix faits par l’institution. Je ne comprends pas pourquoi ils n’ont pas été encadrés comme les autres carrés contenus dans l’exposition.

Quelque peu déçue pour être honnête, mais j’imagine qu’il y a une explication à tout! Malheureusement, je ne suis pas encore rassasiée…

Publicités
Galerie | Cet article a été publié dans Exposition, Muséologie, Textile. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Fashion and Textile Museum, Londres

  1. Marielle dit :

    Bonjour Sabrina,

    Il semble que la traversée et l’installation en Angleterre ce sont bien passés.
    Que de choses tu as eu à faire avant de partir.

    Je te souhaite de voir beaucoup de textiles. Dommage pour le textile au Victoria, tu auras sûrement l’occasion d’y retourner.

    Nous ferons suivre aux étudiantes pour ton blogue.

    Ce sera un plaisir de suivre le blogue d’une passionnée de textiles.

    Marielle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s